where to buy biaxin in canada cheap golden root purchase bimat applicators online buy detrol online legit
© IDEA'NIM

ETHIQUE EN EDUCATION ET EN FORMATION

ETHIQUE ET MEDIATION, EN EDUCATION

ETHIQUE EN EDUCATION – Le financement de l’éducation

ETHIQUE et coordination des transferts.


ETHIQUE EN EDUCATION

Le financement de l’éducation et l’éthique dans les transferts des aides





Dans son article sur la Journée Internationale de l’éducation, La Coalition Education, nous dresse l’état de l’impact COVID, notamment pour les enfants et les jeunes des pays les plus fragiles.



Cette année,le calendrier des rendez-vous diplomatiques est particulièrement chargé, à toutes les échelles des systèmes éducatifs.


L’horizon 2030 fixe le cap. Le cadre des objectifs de développement durable (ODD4)comme feuille de route, nous y conduit.


L’Unesco soulève la question de la « réponse financière » à la situation COVID19, des plans de relance au niveau mondial, qui augmentera le déficit de financement annuel de l’éducation, des pays les plus pauvres. (De là à y voir un lien avec ce qui se passe actuellement, pour la réponse apportée par l’Europe, à l’aide au financement de masques, pour les pays les plus en difficultés ?)


Certainement, est-il nécessaire de renouveler l’importance que représente l’accès à l’éducation pour tous.tes et plus particulièrement dans les pays fragiles. l’organisation des moyens demande à être repensée.


Cependant, la question des financements de l’éducation des pays fragiles et de l’éthique dans le transferts des aides, vers ces pays est aussi à l’épreuve. Tous les acteurs (société civile, acteurs institutionnels, fondations, communautés), en coordination, sont « invités » à améliorer la transparence et la cohérence, pour une meilleure utilisation des moyens. L’urgence de cette coordination, semble soulever plusieurs difficultés que l’on peut, pour certaines, identifier pour progresser.


Par ailleurs, comment faire « parler des chiffres » à la souffrance et la détresse des filles, des mères, de ce qu’elles ont pu subir, comme exploitation, (et ce n’est pas nouveau, la situation COVID rend la situation peut-être encore plus insupportable) des pays les plus fragiles  ?.


Certes, des progrès ont été fait pour que les enfants et les jeunes, ne soient pas privées d’école, d’apprentissages. Toutefois, le modèle de notre rapport aux peuples des pays du Sud reste ancien, pour accompagner leur autonomie.


La situation des personnes déplacées, interroge nos pratiques de soutiens – dans la complexité de la continuité de l’information (la gestion des données quantitatives et sociologiques, à elle seule ne peut suffire), des systèmes : qu’ils soient éducatifs, de santé globale, et pose question.


A l’heure où les pays les plus riches sont traversés par une crise qui questionne, à nouveau, la dynamique de nos rapports parfois un peu trop binaires et de nos échanges au dela du Nord et du Sud.

Cette période est peut-être une opportunité pour repenser le type de soutien, pour construire avec les populations, les individus, les institutions, et les efforts financiers, humains, matériels, à mobiliser de part et d’autre. Pour que l’accès à l’éducation, à la formation, à l’hygiène et à l’alimentation ; pour que s’invente et s’organise une protection plus sociale et solidaire  Mettre à « l’œuvre » l’incertitude, dans sa dynamique créatrice et à distance consciente, les diverses tensions qu’elle porte en elle ?


Cela repose la question des conséquences que cela aura sur l’avenir des enfants et des jeunes de nos pays et des questions que cela sous-tends, bien au-delà.


Christine COURTY, janvier 2021

membre du réseau de l’INEE depuis 2016

Elle intervient pour IDEA’NIM Formation

dans des modules d’éducation et de formation à la Culture de la Paix et aux dialogues interculturels,

aux situations d’urgences,

formée à la planification de l’éducation, Unesco 2017, 2019

En ETHIQUE dans l’éducation et la formation


Si ce sujet vous intéresse, nous vous invitons à participer à un séminaire de sensibilisation :

« Financement de l’Education à l’horizon 2030 – Une approche qui se veut éthique, pour atteindre les ODD.

#Journée internationale de l’éducation #coalitition-education le blog de Christine COURTY

Algorithmes ALIMENTATION appropriation autonomie bien-être Bien-être au travail bienveillance Bienvenue Cohésion sociale communication conduite du changement conflits conflits constructifs créativité CULTURE DE LA PAIX décision désaccord ECONOMIE education Education au développement social Education à la Paix Ethique formation germes de changements impertinence indicateurs de bien-être innovation Médiation méthode des scénarios Organisation Pauvreté PEDAGOGIE Petite enfance Politique primaire PROCESSUS prospective Précarité résilience SANTE Santé sociétale signaux faibles stratégie transparence vision

ETHIQUE EN EDUCATION ET EN FORMATION
Retour en haut