purchase detrol online how to buy vitamin c buy big appeal canada pharmacy combipres cheap cheap alfacip canada
© IDEA'NIM

ÉTHIQUE EN ÉDUCATION UN VRAI DEFI POUR L’HUMANITE

Droits à l’éducation de quoi parle-t-on ?

Retrouvez le rapport des consultations des rencontres francophones à Dakar, d’octobre 2017, en cliquant ICI

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est geneva_consultation_guiding_principles.jpg.


Les Principes directeurs, de quoi s’agit-il ?


Le droit à l’éducation, tel qu’établi dans les traités internationaux, contient à la fois une dimension «égalité sociale» et une dimension «liberté». D’une part, le droit international des droits de l’homme exige que les États adoptent des mesures qui garantissent le droit à l’éducation pour tous sur la base des principes d’égalité et de non-discrimination. D’autre part, il exige que les États respectent la liberté des parents de choisir une éducation religieuse et morale pour leurs enfants, selon leurs propres convictions et d’opter pour des écoles autres que les écoles publiques pour leurs enfants, s’ils le souhaitent. Il reconnaît également la liberté des acteurs privés, individus ou organes, d’établir et de diriger des établissements d’enseignement, sous réserve que ces écoles respectent les normes minimales établies par l’État et aient pour objectif de fournir une éducation conforme au droit international des droits de l’homme. “


“Les Principes Directeurs sont destinés à être utilisés à la fois par les États lorsqu’ils élaborent des lois et des politiques concernant les services d’éducation, et par la société civile afin d’engager la responsabilité des États. Ils peuvent être utilisés comme instrument d’orientation dans divers cas, que ce soit par un organisme ou un expert de l’ONU pour l’analyse d’une situation particulière dans le cadre d’examen d’un pays, ou par un juge lors de l’évaluation d’un dossier. “


“Ils sont fondés sur les droits de l’Homme, sous l’empire desquelles le développement d’un système d’éducation publique gratuite de qualité est une priorité, et l’éducation est un droit.
Dans la pratique, ils aideront à identifier les cas où l’existence ou le fonctionnement des écoles privées mine et/ou entraîne des violations du droit à l’éducation”

https://www.gi-escr.org/private-actors-social-services/francophone/principes-directeurs-des-droits-de-lhomme-faqs#GP6
Retour en haut